• 18 avril 2021

Diocèse de Matadi : L’Administrateur apostolique a célébré la fête patronale à St Joseph Nzanza et ouvert l’année St Joseph

L’Administrateur Apostolique du Diocèse, Monseigneur André-Giraud PINDI, a célébré le dimanche 21 mars 2021, à la paroisse saint Joseph/Nzanza, la fête patronale de cette paroisse. Au cours de cette célébration, il a ouvert officiellement au Diocèse, l’année Saint Joseph décrétée par Sa Sainteté le Pape François. C’était aussi l’occasion pour l’abbé curé de cette paroisse, Freddy Masika, de fêter ses Cinquante ans d’âge au milieu de ses fidèles. Voici dans l’intégralité son homélie :

Homélie Ve dim. Carême

Fête patronale / Année St Joseph

Paroisse St Joseph/Nzanza à Matadi                                                                                                                                                  21 mars 2021

 

Frères et Sœurs bien-aimés, C’est donc avec une grande joie que je suis ici, comme Administrateur Apostolique qui assure l’intérim en attendant la nomination d’un nouvel Evêque pour notre diocèse de Matadi. Ma joie est grande et je voudrais la partager avec vous parce que c’est aussi ce dimanche la fête patronale de la Paroisse. Et cette année cette fête coïncide avec l’anniversaire de 50 ans de vie de votre curé, Mr l’abbé Freddy Masika Munzemba. En venant prier avec vous, je suis venu confier notre diocèse et mon ministère sous la protection de Saint Joseph.

 

Le 8 décembre 2020, le Pape François avait décidé la célébration de l’Année St Joseph dans toute l’Eglise Catholique jusqu’au 8 décembre 2021. Il veut que les catholiques du monde entier découvrent de nouveau la place de Joseph, l’époux de Marie, dans l’histoire du salut. Certains Papes l’avaient déjà fait dans le passé. Le Pape Pie IX avait consacré St Joseph, comme Patron de l’Eglise Catholique; pour le Pape Pie XII, St Joseph est le Patron des travailleurs; pour le Pape Jean-Paul II, St Joseph est le Gardien du Rédempteur; et le Pape François nous invite à regarder le Cœur de Père de St Joseph.

 

Qui est Joseph?

 

Un charpentier (cf. Mt 13, 55), promis en mariage à Marie (cf. Mt 1, 18; Lc1, 27). La bible dit aussi qu’il était un «homme juste» (Mt, 1, 19), toujours prêt à accomplir la volonté de Dieu (cf. Lc 2, 22.27.39) qui lui était manifestée à travers quatre songes (cf. Mt 1, 20; 2, 13.19.22). Après un long et fatiguant voyage de Nazareth à Bethléem, il voit naître le Messie dans une étable, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux (cf. Lc 2, 7). Il est témoin de l’adoration des bergers (cf. Lc 2, 8-20) et des Mages (Mt 2, 1-12).

 

C’est Joseph qui donne le nom de Jésus à l’enfant (cf. Mt 1, 21). Et quarante jours après la naissance, Joseph avec Marie vont au Temple pour présenter l’enfant au seigneur. Il entend avec surprise la prophétie de Siméonconcernant Jésus et Marie (cf. Lc 2, 22-35). Pour défendre Jésus de la colère d’Hérode, il va aller habiter en Egypte (cf. Mt 2, 13-18). Puis de retour, il va vivre en cachette avec Marie et Jésus à Nazareth en Galilée, d’où l’on dit qu’«aucun prophète ne surgit de là» et «qu’il ne peut jamais en sortir rien de bon» (cf. Jn 7, 52; 1, 46), loin de Jérusalem. Quand justement, au cours d’un pèlerinage à Jérusalem, ils perdent Jésus âgé de douze ans, avec Marie ils le cherchent angoissés et le trouvent dans le Temple en train de discuter avec les docteurs de la Loi (cf. Lc 2, 41-50).

 

Ce sont tous ces événements vécus dans son rôle de Père qui font dire au Pape François que Joseph a vraiment un cœur de père: un père aimé, un père tendre, un père obéissant, un père accueillant, un père courageux, un père travailleur, un père qui éduque son enfant dans la discrétion. En effet, quand nous prenons l’exemple de la Sainte Famille, à la fête de la Sainte Famille, il est important que chaque membre de famille prenne l’exemple d’un membre de la Sainte Famille.

 

Ainsi aujourd’hui, je voudrais bien m’arrêter sur Saint Joseph, comme exemple des pères ou de papas. Il est le modèle de tous ceux qui ont la place d’un papa dans une famille. Même lorsqu’on est orphelin de père, il y a toujours dans chaque famille des visages paternels, soit par un oncle, soit par un grand-frère, soit seulement par un ami, soit même à travers un prêtre, comme papa spirituel. Quels exemples St Joseph nous donne à travers son visage paternel.

 

C’est un homme bon et juste

 

Lorsqu’il voit que sa fiancée, Marie, est enceinte. Il sait que ce n’est pas lui l’auteur de la grossesse. Il ne sait pas encore pourquoi Marie est enceinte. Joseph ne va pas menacer Marie, ni l’injurier, ni la brutaliser. Il ne la critique pas devant les autres personnes. Il cherche à régler cette affaire en secret, comme dit la bible (cf. Mt 1, 19). Parce qu’il veut protéger la réputation de sa fiancée. Mais aussi protéger sa propre réputation d’un homme bon et juste. On ne peut pas être bon et agir mal. On ne peut pas être bon et faire du tort, même quand on a raison.

 

Combien de foyers, combien de couples aujourd’hui résolvent les affaires avec discrétion et avec respect de l’autre? Lorsqu’il y a des difficultés dans la relation entre la femme et le mari; lorsqu’il y a les incompréhensions, comment vous résolvez les problèmes? Surtout l’homme doit apprendre à se maîtriser. Regardez Joseph et demandez-lui de vous aider à être un homme bon et juste.

 

C’est un travailleur

 

Joseph a été consacré par l’Eglise, comme le Patron des travailleurs. Nous célébrons cette fête le 1er mai. Nous prions pour la sanctification du travail. Quand on cherche du travail on implore le secours de St Joseph; quand on travaille déjà, on demande la protection de St Joseph et on lui demande que le travail nous soit un lieu de sanctification pour le chrétien, pas un lieu de corruption.

 

Il avait une famille à nourrir, à entretenir. Il n’attendait pas que Dieu fasse tout, malgré qu’il gardait l’enfant de Dieu. Un homme doit se débrouiller pour travailler. Les jeunes doivent apprendre à chercher du travail et ne pas attendre que le grand-frère en Europe envoie l’argent. Mais il faut un travail qui fait du bien. Parfois, malheureusement il y a des parents qui envoient les enfants, les petites filles à aller se prostituer, les petits garçons à aller voler dans les marchés. Les parents attendent que les enfants amènent l’argent à la maison. Regardons Joseph et demandons-lui de nous aider en famille et nous soutenir quand nous traversons des moments difficiles.

Joseph, un homme silencieux

Joseph n’a jamais parlé dans la bible. Son silence c’est l’expression de sa vie intérieure. Un homme qui prie ne doit pas être un bavard. Le bavardage, dit le Pape François, n’est pas une attitude chrétienne. Parce que le bavardage conduit à dire des secrets des gens, à dire des mensonges, à calomnier; surtout le songisongi, ça tue les relations, ça tue les amitiés, ça tue même l’amour.

Regardez Joseph, il obéit, il vit sa vie dans le silence. Regardez Marie, la bible dit que tout ce que Marie voyait et entendez, elle gardait et méditait tout cela dans son cœur (cf. Lc 2, 51). Aujourd’hui on a peur du silence. Même à l’église, le petit temps de silence devient un problème. Pourquoi nous devons apprendre à être parfois silencieux comme Joseph? Parce que Dieu nous parle dans le silence, parce que le cœur a besoin du silence pour garder la parole.

Je mettrai ma loi sur leur cœur

Nous avons entendu la première lecture. Dieu dit: «Je mettrai ma loi au plus profond d’eux-mêmes. Je l’inscrirai sur leur cœur. Je pardonnerai leurs péchés» (Jr 31, 34).

Quelle est cette loi que Dieu met en nous? C’est la loi de l’amour. Jésus l’a dit: Aimer Dieu et aimer son prochain comme soi-même c’est toute la Loi et les Prophètes (cf. Mt 22, 34-40). Notre cœur doit être rempli de cet amour de Dieu et de l’amour du prochain. St Joseph a aimé Dieu et il a aimé le prochain.

Alors, chrétiens de la Paroisse St Joseph, soyez modèles dans l’amour de la Parole de Dieu et du prochain.

Bonne fête patronale!

Bonne fête d’anniversaire de 50 ans pour votre Curé!

Que Dieu bénisse notre Diocèse! Amen!

 

Giraud PINDI

Administrateur Apostolique du diocèse de Matadi

Source : www.diocesedematadi.net

 

Spread the love

Read Previous

OPM LANCE UN APPEL D’OFFRE D’EMPLOI

Read Next

Message de condoléances de la CENCO à la Conférence épiscopale de la Tanzanie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *