• 16 mai 2021

Diocèse de Molegbe : Mgr Bulamatari a insisté sur les trois piliers de ce temps de Carême

Mgr Dominique Bulamatari, Évêque de Molegbe, a célébré le mercredi des cendres, début de  Carême de cette année à la paroisse Saint Joseph Ouvrier de Gbadolite, en présence de plusieurs fideles qui n’ont pas manqué ce rendez vous au nom de leur Foi Catholique.

Après avoir scruté l’origine et fondement biblique des Cendres, en vue d’éclairer les fidèles et  de les armer  contre les attaques des églises sectes sur l’imposition des cendres,  le Prince de l’Eglise de Molegbe, a au cours de son homélie martelé sur trois piliers de cette période de Carême:

  1. Jeune: se priver non pas seulement de la nourriture, mais ce qui est de très cher dans notre vie quotidienne, pour nous nourrir seulement de la Parole de Dieu quarante jours durant à l’instar du Christ au désert; et l’exception faite aux malades, personnes âgées et les enfants de moins de 12 ans à ne pas jeûner de la nourriture, mais de toutes paroles blessantes, calomnies, loisirs, boissons…
  2. Prière: jeûner pour prier intensément à travers les exercices de piété tels que: chemin de croix, chapelet, neuvaines, prières personnelles…
  3. Aumône: temps de penser aux pauvres, malades, prisonniers, accomplir des bonnes actions.

Quant à l’imposition des Cendres, Mgr Dominique, a pris soin d’expliquer aux fidèles le bien fondé de  note de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des Sacrements, sur l’imposition des Cendres en temps de la Pandémie, et ce qui a fait l’objet d’une stricte observance pendant l’imposition, en laissant tomber les Cendres sur la tête de chacun.

Au finish, le prélat de l’Eglise a rappelé que la  fréquentation du Sacrement de la pénitence et Réconciliation est d’une importance très capitale en ce temps fort de l’Eglise, pour montrer que nous voulons vraiment nous Convertir, et combattre les maux qui rongent notre église, la société, la famille et chacun de nous.

Source : Diocèse de Molegbe

Spread the love

Read Previous

Abbé Nshole : « Chacun de nous sait de quoi il peut davantage se priver pour pouvoir plaire à Dieu »

Read Next

Décès de Mgr Joseph KESENGE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *