• 30 novembre 2021

Discours de Mgr Marcel Utembi à l’ouverture de la 58ème Assemblée Plénière ordinaire de la CENCO

Les travaux de la 58ème Assemblée Plénière ordinaire de la CENCO ont été ouverts le lundi 14 juin 2021 par Mgr Marcel Utembi Tapa, Archevêque de Kisangani et Président de la CENCO. Voici le discours d’ouverture de ces assises.  

 

            DISCOURS DE S.E. MGR MARCEL UTEMBI TAPA

A L’OUVERTURE DE LA 58ème ASSEMBLEE PLENIERE ORDINAIRE DE LA CENCO

14 – 18 JUIN 2021

 

 Eminence,

Excellences Messeigneurs les Archevêques et Evêques,

Monsieur l’Abbé Secrétaire Général de l’ACEAC,

Messieurs les Abbés Secrétaire Général et Secrétaires Généraux Adjoints de la CENCO,

Messieurs les Abbés, Révérends Pères, Révérendes Sœurs,

Messieurs,

 

 

  1. Je vous adresse mes salutations fraternelles et vous souhaite une cordiale bienvenue à la 58ème session ordinaire de l’Assemblée Plénière de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO).

 

  1. Il est heureux de nous retrouver et de resserrer ainsi notre fraternité et notre collégialité : nous rendons grâce au Seigneur car il a rendu possible cette réunion statutaire, dans un contexte si difficile marqué par la pandémie de coronavirus et par des catastrophes naturelles.

 

  1. Comme vous le savez, il a plu au Seigneur de rappeler auprès de lui, certains de nos frères dans l’épiscopat : S.E. Monseigneur Floribert SONGASONGA, Archevêque Emérite de Lubumbashi, décédé à Lubumbashi, le 31 décembre 2021; S.E. Monseigneur Joseph KESENGE, Evêque Emérite de Molegbe, décédé à Gbadolite, le 19 février 2021 et S.E. Monseigneur Jean-Pierre TAFUNGA, Archevêque de Lubumbashi, décédé en Afrique du Sud, le 31 mars 2021. Puisse le Père miséricordieux accueillir ses serviteurs dans son Royaume et faire briller sur eux la lumière de la vie éternelle. A leur mémoire, puissions-nous garder une minute de silence. La messe du vendredi prochain sera célébrée en leur mémoire.

 

  1. D’autre part, il a plu au Saint Père le Pape François de nommer Son Eminence Fridolin Cardinal AMBONGO, Archevêque métropolitain de Kinshasa, comme Administrateur Apostolique de Kisantu ; Monseigneur François ABELI, comme Evêque de Kindu ; Monseigneur José-Bernard LIKOLO, comme Evêque de Lisala ; Monseigneur José-Claude MBIMBI, comme Evêque de Boma ; Monseigneur Jean-Bertin NADONYE, Evêque de Lolo, comme Administrateur Apostolique de Buta ; Monseigneur Fulgence MUTEBA, Evêque de Kilwa-Kasenga, comme Administrateur Apostolique de Kamina et Archevêque métropolitain de Lubumbashi ; et enfin Monseigneur Giraud PINDI, Vicaire Général de Matadi, comme Administrateur Apostolique de Matadi. Nous leur adressons nos sincères félicitations pour ces nouvelles charges. Nous formulons à leur endroit nos vœux les meilleurs pour un apostolat heureux et fructueux au service des portions du Peuple de Dieu dont les charges pastorales leur sont pleinement confiées.

 

  1. Avant de présenter l’ordre du jour de la présente réunion, je vous signale que nous aurons encore la joie d’accueillir le Nonce Apostolique à la séance d’ouverture de cette 58ème session ordinaire de notre Assemblée Plénière et aux échanges sur le paysage socio-pastoral de notre pays.

 

  1. Pour ce qui est de l’ordre du jour, nous allons comme d’habitude nous imprégner des événements de l’Eglise universelle et locale ainsi que de la situation socio-pastorale de notre pays.
  2. Par la suite, nous allons examiner les synthèses des rapports des 12 Commissions Episcopales et recueillir les informations des structures centrales de notre Eglise tant au niveau national que sous régional et régional.

 

  1. Nous aurons à examiner certains dossiers qui requièrent l’approbation de l’Assemblée Plénière. Il s’agit notamment de Directives et instructions (Ratio nationalis) pour la formation des futurs prêtres en RD Congo ; du Directoire pour la pastorale des personnes âgées; des Accords spécifiques pour l’application de l’Accord-cadre entre le Saint-Siège et la RD Congo ; de l’enquête sur la nomination des Commissaires pontificaux ou diocésains dans les Instituts Religieux.

 

  1. Nous saisirons cette opportunité pour avoir des informations sur quelques documents venant du Saint-Siège ; sur la préparation de la Visite ad Limina Apostolorum ;  de notre triennat de réflexion sur l’éducation scolaire ; et aussi pour entendre des experts sur le vaccin contre le coronavirus.

 

  1. Par ailleurs, nous aurons aussi quelques orientations sur la constitution des Tribunaux Ecclésiastiques Interdiocésains et sur le projet de demande d’érection de l’Ordinariat militaire en RD Congo.

 

  1. Enfin, nous procéderons aux élections pour la constitution de la terna des candidats au poste de Directeur du Bureau national des OPM.

 

Eminence,

Excellences,

Messieurs les Abbés, Révérends Pères, Révérendes Sœurs,

Messieurs,

 

  1. Comme vous pouvez le remarquer, les matières sont abondantes. Elles nécessitent l’assiduité et la rigueur dans le traitement de tous les points inscrits à l’ordre du jour.

 

  1. Demandons au Seigneur de nous assister par son Esprit de sagesse pour que notre réunion nous fasse découvrir les voies et moyens de répondre aux défis pastoraux de notre Eglise. Que la Sainte Vierge Marie, Mère de l’Eglise intercède pour nous.

 

  1. Sur ce, je déclare ouverts les travaux de la 58ème session de l’Assemblée Plénière de la CENCO. Je vous remercie.

 

Fait à Kinshasa, le 14 juin 2021

 

Mgr Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

Président de la CENCO

 

Spread the love

Read Previous

Mgr Marcel Utembi : « Les chrétiens sont appelés à être des témoins de la justice et de la paix véritable »

Read Next

Discours de S.E. Mgr Marcel Utembi à la clôture de la 58ème Assemblée Plénière ordinaire de la CENCO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *