• 30 novembre 2021

Le diocèse d’Idiofa s’est enrichi de 5 nouveaux prêtres et de 2 diacres

Le diocèse d’Idiofa s’est enrichi de 5 nouveaux prêtres et de 2 diacres depuis le dimanche 1er août 2021 à l’esplanade près la cathédrale Saint Kizito d’Idiofa.

Monseigneur José Moko Ekanga, Evêque d’Idiofa, a ordonné en ce 18ème dimanche du Temps Ordinaire de l’année liturgique B Cinq prêtres : les abbés Mambimbi Serge, Boniface Mukwete, Salomon Mutinkanga, Marien Mula et Marcel Ngwapitshi et deux diacres : les séminaristes Jean-René Mayumanzo et Dalton Mata.

Une messe célébrée dans une grande ferveur des chrétiens venus nombreux prier pour les nouveaux prêtres et diacres, en présence de plus de cent prêtres diocésains et religieux, et un Diacre.

Monseigneur José Moko a adressé ce message aux nouveaux prêtres et diacres :

« Ce jour n’est pas un jour ordinaire pour vous. C’est un jour extraordinaire, un jour spécial. Vous devenez prêtres et diacres. Votre rêve devient réalité par la grâce de Dieu. Vous êtes, en ce jour, au centre de l’attention de l’Eglise Famille de Dieu qui est à Idiofa. Vous êtes aussi au centre de l’attention de toutes vos familles biologiques. Quel honneur ! Oui, c’est un honneur, mais aussi et surtout une charge. Soyez-en pleinement conscients. L’Eglise a besoin de chacun de vous. Et moi comme évêque, j’ai besoin de vous pour l’immense travail que nous avons dans ce diocèse. Voilà pourquoi je suis très heureux de vous accueillir au sein de notre clergé et de notre presbyterium. Soyez les bienvenus.

Mes chers fils, laissez-moi, au début de votre ministère diaconal et sacerdotal, vous exhorter sur ces quelques points que je trouve très importants :

  • Primo: c’est vous qui devenez diacre et prêtre ; ce n’est ni vos parents ni vos frères moins encore votre évêque. Aucune autre personne ne vivra votre vie de diacre ou de prêtre, c’est vous-même : si vous exercez bien votre ministère, on dira : monsieur l’abbé X est vraiment un prêtre, si vous l’exercez mal, on se posera cette question : est-ce que ce monsieur est vraiment diacre, est-ce que ce monsieur est vraiment prêtre ? Si vous améliorez bien votre espace de vie, c’est vous qui serez heureux, si vous entretenez un environnement malsain, c’est vous qui serez malade, malheureux ; ça ne sera ni votre parent ni votre connaissance ni votre évêque mais vous-même.
  • Secundo: soyez des diacres et des prêtres joyeux et épanouis. Car votre ministère est noble. Evitez ainsi, mes fils, d’être des prêtres et des diacres conflictuels, problématiques, qui ne dorment et ne se réveillent qu’avec des visages ridés ; des prêtres et des diacres difficiles à vivre à côte des autres, des diacres et des prêtres qui ne sont heureux que lorsqu’ils ont semé la terreur dans la communauté. Soyez joyeux pour que finalement vous transmettiez cette joie au peuple de Dieu qui vous est confié.
  • Tertio : Ne vivez pas en solitaire votre ministère : le fait d’appartenir à un corps de prêtres, à une église, vous offre providentiellement un réseau de solidarité, et pas de moindres, pour trouver des solutions ensemble. Entourez-vous des différents conseils de vos confrères, de vos chrétiens pour bien exercer votre ministère. Ne croyez pas que l’imposition des mains vous donne la connaissance de toutes les choses, vous avez donc besoin d’apprendre des autres, de les écouter. Vous avez aussi à donner aux autres ce qu’ils sont en droit d’attendre de vous. L’église vit de la circularité des dons des membres. Elle est riche de la richesse de ses enfants et belle de la beauté de ses enfants. Comme dans une famille, aucun membre n’est inutile; aucun service n’est de trop. Tenez toujours compte de cela.
  • Quarto : particulièrement à vous mes fils qui allez aujourd’hui devenir prêtres, sachez que le nom du prêtre, c’est l’eucharistie. Soyez disponibles et toujours disponibles à célébrer l’eucharistie pour vous sanctifier vous-mêmes mais aussi sanctifier le peuple de Dieu. Soyez disponibles à rendre au peuple de Dieu le service lié à votre ministère : sacrement de réconciliation, bénédiction de toutes sortes, accompagnement spirituel,…Exercez consciemment et joyeusement votre ministère et le Seigneur lui-même vous rendra au centuple. ( Mt 19,29) »

S’adressant aux anciens prêtres, Monseigneur les a exhortés en ces mots :

« Mes frères dans le sacerdoce,

Nous accueillons aujourd’hui dans l’action de grâce des nouveaux diacres et prêtres. Ils ont besoin de notre affection, ils ont besoin de nos encouragements, ils ont besoin particulièrement de notre bon exemple pour grandir et vivre joyeusement leur ministère. Qu’ils trouvent vraiment, à vos côtés, la chaleur sacerdotale. Favorisez cela mes frères. Aimez vos jeunes et redressez-les dans la mesure du possible ; ce qui suppose que vous-mêmes soyez des modèles. »

Le lundi 2 août au matin, les nouveaux prêtres ont dit ensembles leurs prémices devant l’ensemble du clergé réuni dans la cathédrale Saint Kizito et ont béni l’Evêque et les autres prêtres.

Source : https://diocese-idiofa.org

 

 

Spread the love

Read Previous

Diocèse de Tshumbe : Les Sœurs de Saint François d’Assise ont renouvelé leur consécration au Seigneur

Read Next

Diocèse d’Isiro-Niangara : Vœux et Jubilé des Sœurs Dominicaines Filles de Sainte Catherine de Sienne

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *