• 25 octobre 2020

Le pape François appelle les journalistes chrétiens à communiquer une vision positive des personnes et de faits

Le pape François a reçu le 18 septembre dernier un groupe de journalistes de l’hebdomadaire belge Tertio au Vatican. C’était à l’occasion de leur pèlerinage à Rome, dans le cadre de la célébration du vingtième anniversaire de l’existence de ce journal.

Prenant la parole, il a souligné le fait que dans le monde actuel, « l’information fait partie intégrante de notre quotidien ». Le pape souhaite que les journalistes publient des informations de qualité qui permettent « de mieux comprendre les problèmes et les défis auxquels le monde est appelé à faire face, tout en inspirant les comportements individuels, familiaux et sociaux ».

« En cherchant une vision positive des personnes et des faits, tout en rejetant les préjugés, il s’agit de favoriser une culture de la rencontre grâce à laquelle il est possible d’appréhender la réalité en toute confiance », souligne le pape. Il encourage les médias chrétiens à lutter contre les médisances qui empêchent l’unité de l’Eglise. «  Le grand bavard c’est le diable », dit le pape François. « C’est le diable qui parle mal des autres, car c’est le menteur qui cherche à désunir l’Eglise, à éloigner les frères et à ne pas faire communauté » (Cf. Angélus du 6 septembre 2020).

Le pape François invite le journaliste chrétien « à porter un témoignage nouveau dans le monde de la communication sans voiler la vérité, ni manipuler l’information ». Pour le Pape, le professionnel chrétien doit être « un porte-parole d’espérance et porteur de confiance en l’avenir. Car c’est seulement lorsque l’avenir est assumé en tant que réalité positive et possible que le présent devient aussi vivable ».

Spread the love

Read Previous

Un évêque africain en apostolat : cas du diocèse d’Inongo

Read Next

Diocèse d’Isiro-Niangara : Père Pascal Adrupiako Akuma (MCCJ), ordonné Prêtre le 20 septembre 2020 à Watsa

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *