• 30 novembre 2021

Mgr Nadonye : « Persévérez et tenez bon dans les épreuves de la foi »

Mgr Jean-Bertin Nadonye, Evêque de Lolo, a célébré le mercredi 24 novembre 2021 au centre Caritas-Congo l’eucharistie marquant le deuxième jour des travaux du Comité Permanent de la CENCO. Son homélie s’est basée sur le livre de Daniel (5, 1-6.13-14.16-17.23-28) et sur l’évangile de St Luc (21, 12-19). Voici son homélie.

Cet évangile de St Luc que nous venons d’entendre, parle aujourd’hui des épreuves et de la souffrance dans la vie des disciples, dans la vie de celui ou celle qui veut suivre le Christ Jésus. Il n’y a pas de vie chrétienne sans la croix.

Ainsi les disciples sont restés calmes dans leur dévotion et la fidélité à la croix du Christ. Ils sont restés fidèles à leur foi pour annoncer que Dieu est amour. Et à ceux qui les entendent d’imiter cet amour, d’imiter cette miséricorde.

Mais pourquoi les épreuves dans la vie des disciples ? Pourquoi la souffrance ? Le Christ Jésus n’a-t-il pas résolu ce problème une fois pour toutes lui qui est le Maître de l’histoire ?

Devant les épreuves de la foi, très souvent certains chrétiens posent ces multiples questions, s’inquiètent et parfois perdent la direction. Ne peut se désorienter ou se désoler ou se perdre que le disciple qui n’a pas entendu Jésus dans son exigence « que c’est par votre persévérance que vous garderez votre vie »

Jésus nous rassure qu’il prendra notre défense. Que cela nous aide à dépasser la peur d’être martyrisés à cause du nom du Christ et de son évangile.

Persévérez et tenez bon dans les épreuves de la foi.

Dans la première lecture, nous avons suivi les conséquences de péché qui ne peuvent que produire l’amertume dans la vie du disciple et de la société. Le roi de Babylone se moque de Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Il a pillé le Temple de Jérusalem, amené tous les biens chez lui, alors que le peuple juif pensait que la punition de Dieu allait suivre rapidement. Dieu laisse du temps, de moment de conversion.

Le fils du roi le succède et continue dans la même direction. Mais Dieu va intervenir par des signes pour libérer son peuple de cette grande épreuve. C’est ainsi que le jeune Daniel, rempli de sagesse, va interpréter pour le roi, le signe et le songe qu’il a eus.

Daniel restera intègre, n’acceptera pas de recevoir son cadeau, mais lui fera savoir qu’il a rendu un service bénévole et que son Dieu n’accepte pas la corruption sous toutes ses formes.

Aujourd’hui, nous assistons par-ci et par-là à des pillages des églises, des grottes mariales, de vol des statues de la Vierge Marie, etc. Devant de telles souffrances, la voix du Seigneur retentit dans le cœur des disciples « Pas un seul cheveu ne sera perdu ».

C’est le moment de rendre témoignage et de vivre dans la ferme conviction de la foi en Jésus le Christ.

Que les épreuves qui surviennent ne puissent pas ébranler la confiance du disciple du Christ que nous sommes.

Spread the love

Read Previous

DISCOURS DE MGR UTEMBI A L’OUVERTURE DU COMITE PERMANENT, SESSION EXTRAORDINAIRE DU 23 AU 25 NOVEMBRE 2021

Read Next

Mgr Muteba : « Nous devons restés vigilants dans la foi »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *