• 22 octobre 2021

Mot de la CENCO à la prise de possession canonique de l’Archidiocèse de Lubumbashi par Mgr Muteba

Nommé par le Pape François le 22 mai 2021, Mgr Fulgence Muteba, Archevêque de Lubumbashi, a pris canoniquement possession de l’archidiocèse le samedi 10 juillet 2021 au cours d’une messe dite par l’Archevêque de Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo. C’était en présence de plusieurs Evêques, personnalités civiles et politiques ainsi que de nombreux chrétiens. Le pallium était imposé par le Nonce apostolique au nouvel archevêque.  Dans son serment de fidélité, le nouvel archevêque de Lubumbashi a promis de remplir fidèlement les tâches apostoliques lui confiées. Le discours des évêques de la province du Katanga a été lu par Mgr Nestor Ngoy, Evêque de Kolwezi et doyen de la province ecclésiastique de Lubumbashi. Ci-dessous le mot de la CENCO, lu par Mgr José Moko, Evêque d’Idiofa et Vice-président de la CENCO.

 

 MOT DE S.E. MGR MARCEL UTEMBI, ARCHEVEQUE METROPOLITAIN  DE KISANGANI ET PRESIDENT DE LA CENCO

A L’OCCASION DE LA PRISE DE POSSESSION CANONIQUE DU SIEGE EPISCOPAL PAR S.E. MGR FULGENCE MUTEBA, COMME ARCHEVEQUE METROPOLITAIN DE LUBUMBASHI

 

« Voici le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie, alléluia ! » (cf. Ps 117, 24)

Eminence,

Excellence Monseigneur le Nonce Apostolique,

Excellence Frères dans l’épiscopat,

Excellence Monsieur le Gouverneur,

Honorables Députés et Sénateurs,                                                          

Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres,

Messieurs les Abbés,

Révérends Pères,

Révérendes Sœurs et Révérends Frères,

Distingués Invités, en vos titres et qualités respectifs,

Chers frères et sœurs,

 

  1. Nous sommes très heureux de communier à la joie débordante du Peuple de Dieu, au jour où Son Excellence Monseigneur Fulgence MUTEBA MUGALU prend possession canonique du siège archiépiscopal et métropolitain de Lubumbashi. Dieu nous a manifesté son amour, que son Nom soit béni maintenant et toujours. Par notre présence, toute l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo partage ce temps de grâce et de joie avec l’Archidiocèse de Lubumbashi.
  2. Puisse le Saint-Père, le Pape François, agréer notre profonde gratitude, pour sa sollicitude pastorale à l’égard de ce diocèse dont le siège est resté vacant suite au décès inopiné de Son Excellence Monseigneur Jean-Pierre TAFUNGA.
  3. Au nom des Archevêques et Evêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et en mon nom personnel, nous félicitons Monseigneur Fulgence pour sa prise de possession canonique du siège archiépiscopal et pour le pallium qui lui est imposé, insigne du pouvoir de métropolitain dont il est muni, en communion avec l’Eglise Romaine, dans la Province ecclésiastique de Lubumbashi.
  4. Par ce double acte que nous venons de vivre, Monseigneur Fulgence MUTEBA est, en ce 10 juillet 2021, placé à la tête de l’Archidiocèse de Lubumbashi, après les vénérés prédécesseurs. Qu’il nous soit permis de citer Leurs Excellences Nosseigneurs Joseph Floribert CORNELIS, Eugène KABANGA SONGASONGA, Floribert MWITWA SONGASONGA et Jean-Pierre TAFUNGA MBAYO. Ils ont mené le bon combat en annonçant la Bonne Nouvelle dans ce diocèse et y ont enraciné la foi catholique reçue des Apôtres. Que le Seigneur leur accorde la récompense promise aux bons et fidèles serviteurs.
  5. Excellence Monseigneur Fulgence, à la suite de vos illustres prédécesseurs, ayez à cœur de paître le troupeau qui vous est confié. Tout en comptant sur vos qualités déjà éprouvées, sur votre expertise pastorale avérée, sur le dévouement et la collaboration des ecclésiastiques ainsi que des fidèles laïcs, puisez sans cesse vos énergies dans la prière et dans l’écoute de la Parole de Dieu.
  6. C’est pour nous l’occasion d’exhorter les prêtres qui sont les premiers collaborateurs des Evêques, les consacrés, tous les fidèles catholiques et les hommes de bonne volonté à développer des relations saines, de communion et de coopération avec vous, leur Pasteur.
  7. Nous saluons les distinguées autorités, civiles, militaires, judiciaires et représentants des différentes confessions religieuses. Votre présence à cette cérémonie témoigne de la fraternité dans laquelle nous sommes appelés à bâtir ensemble notre pays, dans la paix et dans la prospérité pour tous. Le nouvel Archevêque de Lubumbashi compte sur chacun et chacune de vous.
  8. Excellence Monseigneur Fulgence, par les temps qui courent, en particulier dans le contexte actuel de notre cher pays, la RD Congo, c’est la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ que nous avons de mieux à apporter à notre Peuple affaibli et appauvri par diverses crises. Comme Saint Pierre l’Apôtre le disait à un paralytique mendiant : « je n’ai ni or, ni argent, mais ce que j’ai, je te le donne, au nom de Jésus lève-toi et marche » (Actes 3,6), il est temps que le Peuple congolais se mette debout et marche dans la dignité.
  9. Vous avez placé votre épiscopat sous le signe de « Tout instaurer dans le Christ» (Instaurare Omnia In Christo). Les défis auxquels vous allez faire face sont multiples, mais soyez à l’écoute de Notre Seigneur qui sans cesse nous dit : « Prenez confiance ! J’ai vaincu le monde… » (Jn 16, 33), « et moi je suis avec vous jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). Soyez rassuré de notre proximité effective et affective, comptez sur nos prières.
  10. Par l’aide commune des Saints Apôtres Pierre et Paul, que la paix du Christ habite en vous et règne dans la communauté ecclésiale confiée aujourd’hui à votre sollicitude pastorale. Et par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, Notre Dame du Congo, que le Seigneur continue à fructifier votre ministère, pour sa plus grande gloire et pour le bien de toute l’Eglise.

Lubumbashi, le 10 juillet 2021

 

Mgr Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

Président de la CENCO

 

Spread the love

Read Previous

La CENCO annonce le décès de Mgr L. Monsengwo à Versailles

Read Next

Mgr Marcel Utembi : « Monseigneur Richard est mort comme un soldat au front »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *