• 21 mai 2022

Mgr Utembi : « Monseigneur Tharcisse Tshibangu nous laisse un grand héritage intellectuel et spirituel »

Une vue des obsèques de Mgr Tshibangu

Décédé le mercredi 29 décembre 2021 aux Cliniques universitaires de Kinshasa, Mgr Tharcisse Tshibangu, Evêque émérite de Mbuji-Mayi, a été inhumé le mercredi 12 janvier 2022 dans un mausolée construit juste derrière l’Eglise Notre Dame de la sagesse à l’Université de Kinshasa, à l’issue d’une messe célébrée par le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque de Kinshasa, et concélébrée par plusieurs autres évêques. Les cérémonies des funérailles de Mgr Tharcisse Tshibangu Tshishiku, président du Conseil d’administration des universités (CAU) du Congo a débuté le lundi 10 janvier 2022 à Kinshasa avec la cérémonie d’hommage académique, scientifique et culturel,  au Musée national de Kinshasa. Le mardi 11 janvier 2022, il y a eu des hommages officiels au Palais du Peuple, où Mgr Tharcisse a été élevé, à titre posthume, au grade  de grand cordon de l’ordre national Kabila-Lumumba par le Président de la République, Félix Tshisekedi. Le mercredi 12 janvier 2022, il y a eu célébration eucharistique à Notre Dame de la Sagesse à l’Université de Kinshasa. Signalons que Mgr Tharcisse Tshibangu Tshishiku est né le 23 avril 1933 à Kipushi, dans l’actuelle province du Haut-Katanga. Il a été ordonné prêtre le 9 août 1959 au Grand séminaire de Moba dans la province de Tanganyika. Licencié en théologie de l’université Lovanium en 1961, il est docteur en théologie à l’université catholique de Louvain en 1962. En 1965, il est nommé professeur à l’université Lovanium, actuelle Université de Kinshasa. Recteur de l’université Lovanium de 1967 à 1971, il est recteur de l’université nationale du Zaïre de 1971 à 1981. Et depuis, il a exercé les fonctions de président du Conseil d’administration des universités du Zaïre. Pour sa vie sacerdotale, Mgr Tharcisse Tshibangu est nommé évêque le 1er septembre 1970, et il est sacré évêque auxiliaire de Kinshasa le 6 décembre 1970. Nommé Evêque de Mbuji-Mayi le 13 juin 1992, il est installé le 1er novembre 1992 où il va rester jusqu’en septembre 2009 à la nomination de l’actuel évêque de Mbuji-Mayi, Mgr Bernard Kasanda. Ci-dessous le mot de la CENCO lors de la messe célébrée à l’UNIKIN et lu par Mgr Marcel Utembi, Archevêque de Kinshasa et Président de la CENCO.

 

MOT DE CONDOLEANCES ET D’HOMMAGE DE S.E. MGR MARCEL UTEMBI, ARCHEVEQUE DE KISANGANI ET PRESIDENT DE LA CENCO

A L’OCCASION DES FUNERAILLES DE S.E. MGR THARCISSE TSHIBANGU, EVEQUE EMERITE DE MBUJI-MAYI

 

Excellence Monsieur le Président de la République,

Eminence,

Excellences Messeigneurs les Evêques,

Excellence Monseigneur l’Evêque de Mbuji-Mayi, ici représenté par le Vicaire Général,

Excellence Monsieur le Gouverneur,

Honorables Députés et Sénateurs,

Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les Recteurs des Universités,

Chers Membres de la Famille biologique de Mgr Tharcisse,

Distinguées Autorités,

Messieurs les Abbés,

Révérends Pères et Frères,

Révérendes Sœurs,

Chers frères et sœurs,

 

 

  1. En ce moment où nous entourons de façon particulière notre frère bien-aimé dans l’épiscopat, Monseigneur Tharcisse TSHIBANGU TSHISHIKU, rappelé à Dieu le 29 décembre 2021, nous réitérons, au nom de Son Eminence le Cardinal, des Archevêques et Evêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et en mon nom personnel, nos condoléances les plus chrétiennes à la Famille biologique de l’illustre disparu, à Son Excellence Monseigneur Bernard Kasanda, Evêque de Mbuji-Mayi, à Leurs Excellences les Evêques de la Province Ecclésiastique de Kananga, aux membres du clergé et des Instituts de vie consacrée, à tous les fidèles chrétiens de Mbuji-Mayi et de Kinshasa ainsi qu’à toute la communauté universitaire du Congo.
  2. Le départ de Monseigneur Tharcisse afflige toute l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo. Nous en sommes profondément affectés. Mais, en ce temps, il nous vient à l’esprit la parole de Saint Paul : souviens-toi de Jésus-Christ, ressuscité d’entre les morts, par lui nous obtenons le salut et la gloire éternelle (cf. 2Tm 2,8). Cette parole nous réconforte, car nous savons que ce départ de notre frère n’est qu’un retour vers le Père céleste, pour la Vie dans l’éternité.

Chers frères et sœurs,

  1. «DUC IN ALTUM », avance au large (Lc 5, 4). Telle fut la devise épiscopale de Monseigneur Tharcisse Tshibangu. Elle éclaire sa personnalité, en même temps qu’elle révèle la manière dont il a envisagé et vécu son ministère épiscopal, caractérisé par le souci permanent de chercher à quoi Dieu nous appelle dans les circonstances du moment. Témoin de première heure du Concile œcuménique Vatican II, auquel il a participé, alors jeune prêtre, comme expert, il s’est laissé inspirer par l’importance accordée par le Concile à la contextualisation de l’annonce de l’Evangile.
  2. Il a été l’un des architectes de la réception de Vatican II dans l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo sur plusieurs plans, particulièrement en tant que Président de la Commission épiscopale pour la Doctrine de la Foi et par la suite comme Vice-président de la CENCO.
  3. Grâce à ses nombreuses qualités de cœur et d’esprit, il a accompli un beau ministère tissé de multiples services au bénéfice de l’Eglise et de la société : prêtre de l’Archidiocèse de Lubumbashi ; Professeur et Recteur d’Université, notamment l’Université de Kinshasa, alors Université Catholique de Lovanium ; Evêque Auxiliaire de Kinshasa ; Président du Conseil d’administration des Universités du Congo ; Evêque de Mbuji-Mayi. Monseigneur Tharcisse s’est senti responsable d’une communauté qui dépassait de beaucoup, non seulement les contours de l’Eglise Catholique, mais aussi les frontières de notre pays et de notre continent.
  4. « Frère universel », à l’esprit ouvert et conciliaire, Monseigneur Tharcisse nous laisse un grand héritage intellectuel et spirituel. Mais, le grand enseignement, il l’a donné par sa vie marquée par le sens du dialogue, la persévérance, le courage, l’amitié et la foi. Pasteur infatigable, après son éméritat comme Evêque de Mbuji-Mayi, Monseigneur Tharcisse a continué à servir l’Eglise et notre société par divers autres services : accompagnement spirituel, conférences, conseils, etc. En témoigne le fait qu’il a œuvré sans relâche et jusqu’à sa mort pour le rayonnement de la communauté universitaire, en tant que Président du Conseil d’administration des Universités du Congo. C’est à juste titre que la Nation congolaise lui rend hommage avec toute la reconnaissance voulue.
  5. Avant son martyre, Saint Paul affirmait : « j’ai mené le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi» (2Tm 4,7). Cette affirmation rime très bien avec la vie de Monseigneur Tharcisse. Au nom de tout l’Episcopat congolais et en mon nom personnel, je rends un vibrant hommage à ce Pasteur infatigable.

Chers frères et sœurs,

  1. Nous avons sous nos yeux l’exemple d’une vie sacerdotale toute donnée à Dieu et à la mission de l’Eglise, pour servir les hommes, ses frères et sœurs. Nous rendons grâce à Dieu pour ce don qu’il a fait à notre Eglise et à notre pays. Nous prions le Seigneur, le Juste juge, de lui donner la couronne de justice qu’il lui a réservée (cf. 2Tm 4, 8).
  2. Très Sainte Vierge Marie, Notre Dame de la Sagesse, jette ton regard maternel sur ton fils Tharcisse TSHIBANGU et conduis-le à la rencontre avec le Christ, ton fils bien-aimé, Lui, le Ressuscité qui est vivant parmi nous et qui règne avec le Père et le Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

Kinshasa, le 12 janvier 2022

 

+ Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

Président de la CENCO

 

Spread the love

Read Previous

L’Abbé Richard Kazadi Kamba, nouvel Evêque de Kolwezi

Read Next

Mgr Marcel Utembi : « Mgr Nshole a toujours été à la hauteur de ses responsabilités »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *